Actualités sur le secteur de la jeunesse et des sports

COMPLEXE OLYMPIQUE D'ALGER

Le MJS met fin aux fonctions du directeur Kara

Le laisser-aller et la mauvaise gestion du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger) sont derrière l'éviction de l'ancien directeur, Youcef Kara, ayant été officiellement démis de ses fonctions jeudi dernier, avant d'être aussitôt remplacé par Nadir Belayat, a expliqué avant-hier à Alger le ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS), El Hadi Ould Ali. «Le MJS a relevé un laisser-aller, ainsi qu'une défaillance dans la gestion du complexe olympique d'Alger, d'où sa décision de mettre fin aux fonctions de l'ancien directeur, Youcef Kara», a indiqué le ministre, en marge d'une réunion de l'Association nationale pour la promotion du sport féminin, au complexe Ahmed-Ghermoul d'Alger. Ould Ali a ajouté qu'en sa qualité de «tutelle», son instance «a le devoir d'exiger une rentabilité, tout en demandant aux gestionnaires des infrastructures sportives de rendre des comptes, si nécessaire». «Tout gestionnaire qui échoue dans sa mission devra démissionner», a encore insisté le ministre.odejjijel.org

L’Expression 30/04/2017

 

Dépenses du COA

Ould Ali exige des éclaircissements

En marge de la visite, conduite hier dans la wilaya de Constantine, le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, a déclaré que son département avait émis des réserves sur l’usage des subventions allouées au Comité olympique algérien (COA) : «Nous avons demandé des éclaircissements au COA concernant les allocations versées par l’Etat dans le cadre de la préparation des Jeux africains 2015 et des Jeux olympiques de Rio 2016, en ce sens où une partie du montant a été utilisée à d’autres fins que celles prévues, et que l’aide étant chapitrée, il fallait demander l’accord de la tutelle et du ministère des Finances», a-t-il expliqué, précisant au passage que lesdits éclaircissements devaient être présentés avant la tenue de l’assemblée générale du comité. Par ailleurs, Ould Ali a appelé à laisser le nouveau sélectionneur, Lucas Alcaraz, «s’imprégner davantage de l’ambiance de l’équipe nationale»  afin de pouvoir atteindre les objectifs qui lui sont assignés. «J’espère qu’il y aura une collaboration idéale entre lui et les autres membres du staff technique», a ajouté le ministre. A rappeler que le Comité olympique algérien (COA) tiendra son assemblée générale ordinaire (AGO) de fin de mandat olympique (2013-2016) ce matin à 9h au siège de l’opérateur de la téléphonie mobile, Mobilis, à Bab Ezzouar (Alger).odejjijel.org 

El Watan 29/04/2017 Par M. B.

 

Complexe Olympique d'Alger: "la mauvaise gestion derrière l'éviction de l'ancien directeur"

ALGER - Le laisser aller et la mauvaise gestion du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger) sont derrière l'éviction de l'ancien directeur, Youcef Kara, ayant été officiellement démis de ses fonctions jeudi, avant d'être aussitôt remplacé par  Nadir Belayat, a expliqué vendredi à Alger le ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS), El Hadi Ould Ali.

"Le MJS a relevé un laisser-aller, ainsi qu'une défaillance dans la gestion du complexe olympique d'Alger, d'où sa décision de mettre fin aux fonctions de l'ancien directeur, Youcef Kara" a indiqué le ministre, en marge d'une réunion de l'Association nationale pour la promotion du sport féminin, au complexe Ahmed Ghermoul d'Alger.

Ould Ali a ajouté qu'en sa qualité de "tutelle", son instance "a le devoir d'exiger une rentabilité", tout en demandant aux gestionnaires des infrastructures sportives de rendre des comptes, si nécessaire".

"Tout gestionnaire qui échoue dans sa mission devra démissionner" a encore insisté le ministre.

FAE: ''L'évaluation de l'instance fédérale est à sa dernière phase''

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Oul Ali a indiqué vendredi, que l'évaluation de l'activité de la Fédération algérienne d'escrime (FAE), lors de son précédent mandat olympique est à sa dernière phase, et que son assemblée générale élective aura lieu prochainement.

''Nous sommes à la dernière phase d'évaluation des activités de l'instance fédérale et les choses vont être claires dans les prochains jours sur la date de l'assemblée générale élective'', a détaillé Ould Ali à l'issue d'une réunion organisée par l'Association nationale de promotion et développement du sport féminin au centre de regroupement des équipes  nationales à Ghermoul (Alger), afin d'étudier les préoccupations de cette association et ses objectifs pour l'année 2017.

L'assemblée générale élective (AGE) de la FAE prévue initialement le 25 février dernier, a été reportée à une date ultérieure alors que l'assemblée générale ordinaire (AGO) a adopté deux semaines avant, les bilans moral et financier de l'exercice 2016, ainsi que le bilan du mandat olympique 2013-2016.

''A cette heure-ci, il n'y a aucune information sur la date du déroulement de la AGE de l'instance fédérale, nous attendons une décision de la part du ministère de la Jeunesse et des Sports'', avait indiqué récemment  à l'APS, Abdelkader Saidi, secrétaire général de la fédération algérienne d'escrime.odejjijel.org

APS Vendredi, 28 Avril 2017 18:10

L’engagement de l’Etat à soutenir les clubs amateurs, un gage d’intérêt pour les jeunes

CONSTANTINE - Le ministre de la Jeunesse et Sports, El Hadi Ould Ali a indiqué jeudi, à Constantine, que la poursuite de l’engagement de l’Etat algérien à soutenir les clubs sportifs amateurs constitue "un gage d’intérêt pour les jeunes".

"Les trois plans quinquennaux initiés par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika ont permis au secteur de la jeunesse et des sports de Constantine de bénéficier de 215 projets pour un montant de 11,9 milliards de dinars visant à promouvoir la pratiques sportive", a souligné le ministre au cours d’une visite de travail dans cette wilaya durant laquelle il a eu à inspecter et inaugurer des structures relevant de son secteur.

Le ministre a présidé, au complexe sportif de proximité de la région d’Ain Abid, la distribution de décision d’octroi de subventions financière à 35 clubs sportifs amateurs de Constantine activant dans les diverses ligues de wilaya et régionales d’une valeur de 31,5 millions DA.

Ces subventions qui viennent concrétiser les décisions prises dans le cadre du Conseil des ministres du mois d’avril 2010, ont pour but de "promouvoir le secteur à travers l’amélioration du rendement des clubs", a également souligné le ministre.

M. Ould Ali a, en outre, inauguré la maison de jeunes Chetibi Amar de l’unité de voisinage (UV) 7 à la nouvelle ville Ali Mendjeli et visité la manifestation "portes ouvertes" sur les activités du secteur de la jeunesse et sport organisé à la salle omnisports de cette même ville.

Sur le chantier de réalisation d’une maison de jeunes de 50 lits, situé à l’UV7 et dont le taux d’avancement des travaux a atteint les 80% pour un investissement de 80 millions de dinars, le ministre a donné des instructions pour réceptionner cette structure en prévision de la célébration de la fête de l’indépendance et de la jeunesse, le 5 juillet  prochain.

Dans une conférence de presse, le ministre a exprimé la prédisposition de son département avec le président de la Fédération algérienne de football (FAF) à programmer une rencontre amicale de l’équipe nationale à Constantine, et ce, en collaboration avec le wali, d’autan, a-t-il ajouté, que cette wilaya dispose des infrastructures nécessaires pour accueillir ce genre de compétitions sportives.

Par ailleurs, le ministre a indiqué que "les dossiers de la Fédération algérienne de karaté (FAK) et de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC) ont été transférés à la justice par rapport à leurs bilans moraux et financiers négatifs".odejjijel.org

APS Vendredi, 28 Avril 2017 15:53

El-Hadi Ould Ali demande des comptes au COA

Après avoir provoqué une petite révolution au sein des fédérations sportives nationales, en poussant plusieurs présidents vers la sortie, à leur tête le puissant patron de la FAF, Mohamed Raouraoua, le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould Ali, s’attaque désormais à l’instance suprême du sport national, le Comité olympique algérien (COA).

El-Hadi Ould Ali n’est guère satisfait de la gestion du COA et de la dépense des 31 milliards de centimes destinés à la préparation des Jeux olympiques de Rio et des Jeux africains de Brazzaville.

Une partie de cet argent n’a pas été utilisé et les athlètes n’en ont pas bénéficié. Le COA nous doit des explications“, a déclaré le premier responsable du sport national à Dzair News. Le COA tiendra demain son assemblée générale ordinaire et tout le monde attend la riposte ou les explications de son président, Mustapha Berraf. La star du sport algérien et double médaillé aux JO 2016, Taoufik Makhloufi, avait critiqué sévèrement les responsables du COA et du sport algérien en général à la fin du grand rendez-vous de Rio.odejjijel.org

28 Avril 2017 à 12:02 Par