Actualités sur le secteur de la jeunesse et des sports

EL HADI OULD ALI, MINISTRE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

"L'équipe est encore affectée par l'instabilité du staff technique"

Le mauvais parcours de l'Equipe nationale et sa défaite contre la Zambie étaient prévisibles, estime El Hadi Ould Ali, ministre de la Jeunesse et des Sports, dans sa déclaration. «Pour être honnête je suis vraiment triste suite à cette défaite. Triste pour notre pays, pour notre peuple, pour notre jeunesse», a-t-il ajouté. «Cette défaite anéantit définitivement notre espoir de qualification en Russie». «Je pense que cette équipe est encore affectée par l'instabilité qui caractérise le staff technique avec trois entraîneurs en peu de temps. Ce qui nous a coûté une élimination humiliante au Gabon», ajoute le ministre. «Toutefois, c'est notre Equipe nationale, continuons à la soutenir, à l'encourager jusqu'au dernier match de ce groupe!». Pour
El Hadi Ould Ali, «une évaluation rapide mais profonde est attendue de la part de la fédération avec le staff technique afin d'essayer de déterminer avec précision les causes d'une telle situation». «Il faut aussi questionner les joueurs, discuter avec eux! Je pense qu'ils ont une partie de la réponse à cette déroute», précise le ministre.odejjijel.org

L’Expression 07/09/2017

 

FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE NATATION

Des Assises nationales ce week-end à Alger

La Fédération algérienne de natation (FAN) organise des Assises nationales sur la discipline, les 8 et 9 septembre au niveau du complexe sportif de Ghermoul à Alger, a-t-on appris auprès du secrétaire général de l'instance fédérale, Djaâfar Benzerouk. Organisée sous le patronage du ministre de la Jeunesse et des Sports, la rencontre propose plusieurs ateliers qui seront constitués sur place et chacun d'entre eux prendra en charge un volet spécifique, lié toujours à la discipline de natation.
Après l'ouverture officielle des assises prévue, demain à 9h30, les acteurs invités à animer les différents ateliers entameront leurs travaux qui se clôtureront en fin d'après-midi avec des résolutions et une synthèse de ce qui a été discuté et débattu. La journée de samedi débutera avec l'ouverture de la plénière au niveau de la salle de conférence du complexe olympique du 5-Juillet, en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, a indiqué la fédération.
Après le discours de bienvenu du président de la Fédération algérienne de natation (FAN), Boughadou et l'allocution du ministre de la Jeunesse et des Sports, il sera procédé à la présentation des résultats des travaux des Assises nationales de la natation qui seront clôturés à 13h.odejjijel.org

L’Expression 07/09/2017

 

Ould Ali El Hadi : « L’équipe est encore affectée par l’instabilité du staff technique »

Le mauvais parcours de l’équipe nationale et sa défaite samedi contre la Zambie étaient prévisibles, estime Ould Ali El Hadi, ministre de la Jeunesse et des Sports, dans une déclaration à TSA ce samedi avant son départ pour Constantine. « Pour être honnête je suis vraiment triste suite à cette défaite. Triste pour notre pays, pour notre peuple, pour notre jeunesse », a-t-il ajouté. « Cette défaite anéantit définitivement notre espoir de qualification en Russie ».

Mais celle-ci, il faut le rappeler, était sérieusement attendue après les deux premières journée notamment à Blida contre le Cameroun.« Je pense que cette équipe est encore affectée par l’instabilité qui caractérise le staff technique avec trois entraîneurs en peu de temps. Ce qui nous a coûté une élimination humiliante au Gabon », ajoute le ministre. « Toutefois, c’est notre équipe nationale, continuons à la soutenir, à l’encourager jusqu’au dernier match de ce groupe ».odejjijel.org

https://www.tsa-algerie.com 05/09/2017 Par: 

 

KHENCHELA

Séjour à la mer de 600 enfants

 Un total de 600 enfants, issus de familles démunies de la wilaya de Khenchela, a bénéficié, depuis le 1er juillet, de séjours en bord de mer, selon le directeur de l’Office des établissements de jeunes (Odej), El Djamaï Benzaim. Répartis sur quatre groupes de 150 enfants chacun, les bénéficiaires de ces séjours en bord de mer qui s’inscrivent dans le cadre du programme arrêté par le ministère de la Jeunesse et des Sports, sont dans leur grande majorité adhérents à des associations relevant de la DJS, a révélé la même source. Ces jeunes estivants ont pu béné- ficier d’un riche programme de jeux récréatifs, d’animation culturelle, de loisirs et de sports au cours de leur séjour en mer sur les plages de Bordj Baladia dans la wilaya de Jijel et de Collo dans la wilaya de Skikda. Le même responsable a ajouté que bien que 600 enfants de la wilaya de Khenchela aient pu profiter de ce programme de vacances, ce chiffre restait ''faible'' par rapport aux 2.000 demandes émises initialement pour en bénéficier. Ce grand nombre de demandes pour béné- ficier de séjours en mer est révélateur ''du manque d’infrastructures de loisirs dans la wilaya de Khenchela'' a estimé le directeur de l’Odej soulignant que la seule piscine olympique dont dispose cette wilaya dans la commune de Ensigha ne peut à elle seule contenir la forte demande des jeunes pour ce genre d’infrastructure durant la saison estivale.odejjijel.org

Le Midi Libre 06/09/2017 Par APS

 

 

Centre de vacances de Bordj Blida (Jijel)

Une infrastructure polyvalente

Plus de 900 enfants de différentes régions du pays sont passés par le centre de vacances de Bordj Blida, à El Aouana, à moins de 20 km à l’ouest de Jijel, durant l’édition estivale. Répartis en groupes de 250, sur quatre sessions s’étalant du 1er juin au 28 août dernier, ces enfants ont été conviés à passer leurs colonies de vacances dans ce centre, équipé de toutes les commodités. Durant leur séjour, ils ont pu profiter d’un programme d’activités variées, d’animations pédagogiques et culturelles, en plus de visites aux différents sites de la région, notamment au parc animalier de Kissir, faisant face à ce centre.

La dernière session du programme de cet été a été réservée à l’accueil des enfants de gardes communaux, venus de certaines wilayas et pris en charge par le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire. Le centre de vacances de Bordj Blida est une structure relevant de l’Agence nationale des loisirs de la jeunesse. Outre sa vocation d’organiser des sessions de colonies de vacances, il est également doté d’un hôtel de 22 chambres, avec toutes les commodités pouvant offrir des séjours touristiques sur la côte. Implanté sur un site de huit hectares et à proximité de deux plages, il dispose d’un terrain de football, d’un autre de type mateco, en plus d’une vue imprenable sur la mer. L’hôtel, doté d’une salle de conférences, peut servir de structure d’accueil pour les regroupements et les stages sportifs. «Notre établissement est une structure d’accueil pour les sportifs de toutes les disciplines pour leur préparation, notre objectif est d’aller encore plus loin dans la modernisation de cet espace», note Kamel Zouikri, directeur de ce centre. «A termes, nous visons la réalisation d’une piscine en eau de mer, en plus de la couverture du terrain de football d’une pelouse en tartan synthétique», ajoute-t-il. Tous les équipements qui existent ou qui seront mis en place à l’avenir sont appelés à faire de ce centre un lieu, non seulement destiné à l’organisation des colonies de vacances, mais aussi pour les rencontres scientifiques, les séminaires, en plus de sa vocation pour recevoir des sportifs en regroupement.odejjijel.org

El Watan 05/09/2017 Par Zouikri Amor

SAID BOUKHARI EST MALADE

Le monde de la culture solidaire

D'une clairvoyance inouïe, ses réflexions sur la cause amazighe ont toujours été pertinentes.

Le militant de la cause amazighe Saïd Boukhari, est malade. Mais sa maladie est loin de l'isoler. Bien au contraire, un large élan de solidarité s'est constitué autour de lui et sa famille. Hier, c'était au wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouderbali, de se rendre à son chevet accompagné de la directrice de la culture Nabila Goumeziane et du directeur général du CHU Nédir Mohamed, Abbès Ziri. Le premier responsable de la wilaya de Tizi Ouzou a assuré le malade de son entière disponibilité. Pour sa part, Saïd Boukhari a tenu à remercier les visiteurs de leur geste et a tenu également à exprimer sa satisfaction des conditions et de la prise en charge dont il bénéficie actuellement de la part du corps médical de l'hôpital.
La visite du wali et de la directrice de la culture de la wilaya n'est pas la première. Bien au contraire, il y a quelques jours, un grand nombre d'artistes et d'hommes de culture se sont rendus à son chevet avec Lounis Aït Menguellet et El Hadi Ould Ali, actuel ministre de la Jeunesse et des Sports et non moins ex-directeur de la culture entre autres. L'élan de solidarité du monde artistique ne s'est pas arrêté à ce stade, mais un groupe constitué de ses membres a initié, en partenariat avec la Maison de la culture, un grand gala artistique. Ce grand rendez-vous artistique auquel on annonce de grandes figures, est prévu le 16 du mois de septembre. Ses bénéfices seront consacrés à couvrir les frais de prise en charge de l'artiste en France.odejjijel.org

L’Expression 05/09/2017 Par Kamel BOUDJADI

Accueil